Le Grenier à sel est un lieu d'innovation

et de création dédié à l'art

des nouveaux média.

​En 2018, le fonds de dotation EDIS investit le Grenier à sel et le transforme en lieu culturel.

L'attention particulière portée aux nouvelles formes artistiques confère au Grenier à sel sa place en tant qu'humanité numérique, domaine de recherche, d’enseignement et d’ingénierie au croisement de l’informatique, des arts, des lettres et des sciences (fondamentales, humaines et sociales). Les humanités numériques s’enracinent d’une façon explicite dans un mouvement en faveur de la diffusion, du partage et de la valorisation du savoir.   

La programmation du Grenier à sel s'adresse à tous les publics dans un esprit convivial pour visiter une exposition, voir une performance, assister à une conférence ou participer à un atelier.

Le Grenier à sel soutient aussi le développement de projets par l'accueil d'artistes en résidence de création. ​​

Le modèle économique du Grenier à sel repose uniquement aujourd'hui sur le soutien financier du fonds de dotation EDIS présidé par Régis Roquette principal donateur et philanthrope.